Liora Israël

Maîtresse de conférences à l’EHESS

 Secrétaire du bureau de l’EHESS

 Responsable de l’Ouscipo

Centre Maurice Halbwachs-Pro

 

Liora Israël est maîtresse de conférences en sociologie à l’EHESS depuis 2005. Ancienne directrice adjointe du CMH (2010-2014), elle a été visiting scholar au Center for the Study of Law and Society de l’Université de Berkeley (Californie) du 15 août au 31 décembre 2014.

Après une thèse consacrée à la résistance dans les milieux judiciaires sous Vichy publiée en 2005 sous le titre Robes noires, années sombres aux Éditions Fayard, elle s’intéresse aujourd’hui aux mobilisations politiques du droit dans les années 1970.

Elle a récemment travaillé sur la place du droit dans la formation des élites (dans le cadre du projet Elidroit. La formation au droit des élites du privé et du public depuis 1958. Quels savoirs juridiques pour quels modes de gouvernement? Programme ANR « Gouverner, administrer », 2009-2012) et a participé à la coordination d’un réseau international de recherche soutenu par la Law and Society Association (IRC 08 « Legal Education »). Elle coordonne actuellement au sein du CMH un programme de recherche intitulé « Droit, mobilisations, discriminations« , financé par le programme Émergence(s) de la ville de Paris.

Auteur de deux livres (dont L’arme du droit, aux Presses de Sciences Po, traduit en italien et bientôt en espagnol) et co-coordinatrice de trois ouvrages collectifs, elle a dirigé ou co-dirigé plusieurs numéros de revue, notamment sur « La cause du droit » (Politix, 2003), « Professions et engagement public » (Sociétés contemporaines, 2009), « Quelles méthodes pour la sociologie du droit et de la justice » (Droit et Société, 2009), « Défendre l’ennemi public » (Le mouvement social, 2012, avec Maria Malatesta). Elle vient de publier un ouvrage collectif (coordonné avec Guillaume Mouralis) sur le rôle du droit dans les sorties de guerre paru chez Asser Press/ Springer, Dealing with Wars and Dictatorships: Legal Concepts and Categories in Action.

Enseignante à l’EHESS, membre du conseil pédagogique de la mention sociologie, elle anime un séminaire de recherche annuel ouvert à tous, étudiants, chercheurs, auditeurs libres. Cette année le séminaire, co-animé avec Nicolas Dodier (EHESS) s’intitule « Le procès comme dispositif« . Elle anime également un séminaire méthodologique consacré à l’usage des archives en sociologie. Enfin elle participe à l’animation de deux séminaires collectifs, « Droit, mobilisations, discriminations« , et « Lectures du droit » – séminaire du Programme de Recherche Interdisciplinaire (PRI) Terrains du droit de l’EHESS.

Elle a reçu en 2008 le prix international Adam Podgórecki décerné par le Research Committee on Sociology of Law de l’Association Internationale de Sociologie. Elle est membre depuis 2009 du Comité de rédaction de la Revue Canadienne Droit et Société / Canadian Journal of Law and Society (chargée des recensions en français), depuis 2011 du comité éditorial de la revue Droit et Société, depuis 2015 du comité éditorial de la Law and Society Review.

Elle est membre du bureau du Réseau Thématique « Sociologie du droit et de la justice » de l’Association Française de Sociologie, et de la Law and Society Association. Elle  a été élue au Board of Trustees de l’association pour la période 2014-2016.